Bestia - Extermination et assainissement
ENG

Exterminateur de perce-oreilles

On le retrouve dans plusieurs régions du Québec. Les perce-oreilles peuvent atteindre à la taille adulte de 1 à 2 cm de long. Le corps du forficule est recouvert d’une carapace ou cuticule luisante de couleur brun-roux et l’abdomen est souvent plus foncé que la tête et le thorax. Cet insecte se caractérise par

  • une tête comportant une paire de longues antennes et des pièces buccales de type broyeur;
  • un thorax avec trois paires de pattes et des élytres courts masquant une paire d’ailes repliées. Malgré la présence d’ailes, le forficule vole rarement. Il ne fait que planer, car ses ailes ne sont pas assez fortes pour le soulever du sol;
  • un abdomen se terminant par deux cerques, plus foncés à l’extrémité en forme de pinces. Ces appendices servant de moyen de défense ou encore durant la période d’accouplement sont, non seulement plus développés chez le mâle que chez la femelle, mais aussi plus arqués. Ce sont des armes défensives mais guère efficaces face à leurs gros prédateurs;
  • les jeunes ressemblent aux adultes, mais ils sont plus clairs et aptères.

Habitat

Le perce-oreille, fuyant la lumière du jour, passe la plupart de son temps dans les crevasses du sol, sous les écorces et du bois mort, dans le creux des fleurs ou entre les pétales de grosses fleurs (roses par exemple). La nuit, il sort et part à la recherche de nourriture (pucerons, puces…). Il peut également se cacher sous le linge étendu à l'extérieur.

Reproduction

L’accouplement s’effectuant l’été, donnera des larves qui quelques mois plus tard deviendront des adultes. Aux premiers froids et gelées d'automne, le forficule s'enfouit dans le sol pour hiberner. La plupart des mâles meurent en hiver, alors que la femelle survit. Un mois plus tard environ, celle-ci creuse une petite loge et s'y isole pour pondre de dix à soixante œufs blancs, arrondis et translucides. Vers la mi-mai les larves éclosent. Les jeunes adultes émergent généralement en juillet et ils demeurent actifs jusqu’aux premiers gels.